• 18 décembre 2016

    Aimer l'amour, l'écrire

    « L’amour ne voit pas avec les yeux mais avec l’âme » a écrit Shakespeare. On ne peut trouver meilleure introduction à « Aimer l’amour, l’écrire » que cette citation du grand Will car feuilleter cet ouvrage c’est comme effleurer l’âme des génies, ceux des lettres françaises du 19e siècle, à travers une sélection de leurs plus beaux textes d’amour. Ces trésors précieusement conservés sommeillaient entre les murs du département des manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France. C’est à Antoine Compagnon, historien de la littérature et professeur au collège de France, qu’est revenu le rôle de magicien qui nous révèle et nous présente ce que nos auteurs ont écrit de plus magnifique sur l’art d’aimer. Entouré d’ Alexandre de Vitry, docteur en littérature française, et de Guillaume Fau, conservateur en chef et directeur du service des manuscrits modernes et contemporains à la BNF, il s’est plongé dans le cœur battant de ces écrits pour en faire remonter toute la sève et la fièvre. Le résultat est là, somptueux.

    ### **De Victor Hugo à Annie Ernaux**

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u