Les humeurs insolubles

Les humeurs insolubles

Paolo Giordano

Seuil

  • 10 novembre 2015

    Madame A, ou Babette pour la famille dont elle s'occupe, vient de mourir. Elle était pour le narrateur, sa femme Nora et leur jeune fils Emanuele, un couple plutôt inexpérimenté, plus qu'une femme de ménage, un "élément fixe" comme le dit l'auteur.
    Aussi, le jour où, malade, elle leur annonce qu'elle ne viendra plus, le couple se retrouve totalement désemparé.
    Le mari nous raconte leurs relations pendant les huit années qu'ils ont passées ensemble.
    Une histoire profondément humaine sur les choses de la vie : l'amour, la maladie, la mort, le deuil...