Le Dehors et le Dedans
EAN13
9782889279968
Éditeur
Zoé
Date de publication
Collection
DOMAINE FRANCAIS
Langue
français
Langue d'origine
français

Le Dehors et le Dedans

Zoé

Domaine Francais

Indisponible
Le Dehors, le Dedans : une poésie en dichotomie « Comme le suggère le titre,
[ces poèmes] reposent eux aussi sur une dichotomie entre le déplacement – les
premiers poèmes ont pour sous-titre « Chansons d’un compagnon voyageur » – et
l’immobilité, la vie et la mort, le moi plus intime et le moi nomade : la
figure de la complémentarité à laquelle Bouvier, sans cesse à la recherche de
l’unité, se montre partout sensible. » Anne-Marie Jaton, in Histoire de la
littérature en Suisse romande Extrait de la postface d’Ingrid Thobois « Après
la publication initiale en 1982, chaque réédition du recueil fut pour Nicolas
Bouvier, et jusqu’à la veille de sa mort, l’occasion d’une relecture précise
assortie d’ajouts et de modifications. […] Nicolas Bouvier intervient à
l’échelle de la composition du recueil dans les des deux premières rééditions
(1986, 1991), et à l’échelle du poème dans la dernière réédition (1997).
Matière littéraire jamais figée, Le Dehors et le dedans a l’impermanence du
vivant et témoigne de cette mobilité essentielle à Nicolas Bouvier. À l’instar
d’un organe, d’une livre de chair, d’un litre de sang, le recueil aura évolué
15 années durant, tandis que le corps de l’auteur déclinait. » L’Auteur
Nicolas Bouvier est né en 1929 à Genève. Après deux licences, de droit et de
lettres, il part pour son premier voyage pendant quatre ans, en Yougoslavie,
au Japon, en Afghanistan, au Pakistan, en Inde et à Ceylan. Père fondateur du
travel writing moderne, il trouve dans le voyage une invitation à
l’allègement, une initiation à la transparence et à l’effacement de soi.
Chasseur d'images, il travaille également comme iconographe pour divers revues
et journaux. Nicolas Bouvier s’est éteint en 1998 à Genève. La postfacière Née
en 1980 à Rouen, Ingrid Thobois est romancière et voyageuse. Depuis le début
des années 2000, elle aura enseigné le français en Afghanistan, réalisé divers
reportages en Iran et en Haïti, et participé à des missions de développement
et d’observation électorale en Indonésie, RDC, Moldavie, Azerbaïdjan, Géorgie,
Kazakhstan… Couronnée par le prix du Premier roman pour Le roi d’Afghanistan
ne nous a pas mariés (Phébus, 2007), elle a publié depuis L’Ange anatomique
(Phébus, 2008),Le Simulacre du printemps (Le bec en l’air, 2008), Sollicciano
(Zulma, 2011, prix Thyde Monnier de la SGDL) et Le Plancher de Jeannot (Qui
Vive, 2015). Elle écrit également pour la jeunesse.
S'identifier pour envoyer des commentaires.