Colette par Colette
EAN13
9782010034909
ISBN
978-2-01-003490-9
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
435
Dimensions
20 x 13 x 3 cm
Poids
430 g
Code dewey
843.912
Fiches UNIMARC
S'identifier

Colette par Colette

De

Autres contributions de

Fayard

Litterature

Offres

  • Vendu par Librairie A Tout Livre
    Description
    reliure cartonnée, usage,. la jeunesse de Claudine, + un agenda spécial Colette : 1996
    Taille
    in-8
    Format
    in-8
    11.20(Occasion)
    Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !

  • Vendu par Librairie Créalivres
    État de l'exemplaire
    Etat Correct rousseurs sur tranche sup. intérieur globalement propre
    Format
    14x20x4cm. Broché. 435 pages.
    8.00(Occasion)
    Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !

  • Vendu par Librairie RPGraphic
    Description
    broch+//0A6Q- Hachette 1985, premier plat noire et girse aux coins un peu abim+//0A6Q-s, tranches et pages l+//0A6Q-ger jaunis, 435pp.
    État de l'exemplaire
    Satisfaisant
    Mots clefs
    ROMAN AUTEUR
    Taille
    140 x 205mm
    Reliure
    Couverture souple
    12.00(Occasion)
    Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
Ainsi réunis, et dans l'ordre que voici, qui n'est pas toujours celui de leur publication, ces textes nous donnent les mémoires que Colette n'a pas écrits. Ceux de son enfance, de sa jeunesse, de sa conquête de Paris... Du Jardin-du-Haut et du jardin-du-Bas de la maison familiale, aux hauts et aux bas de la vie parisienne. Mais des mémoires d'une sorte particulière, car Colette, au mitan, à la mi-temps, comme aux derniers jours glorieux de son existence, vit au présent ce que pour elle-même, plus encore que pour nous, elle raconte en s'en enchantant avant de nous enchanter... Le seul Claudine que l'on trouvera ici est le seul digne de figurer dans de vrais mémoires : La Maison de Claudine ... Nous ne savons pas ce qui nous intéresse et nous émeut le plus, à la fin, dans ce livre fait de textes si divers et si pareils, de l'indestructible enfance retrouvée dans cette enfant Colette que seule la mort, dans un grand âge, a détruite ; ou de cette fausse Claudine, cette vraie Colette mêlée à la vie demi-mondaine d'une frivole, charmante et féroce époque. Nous ne la verrons pas souffrir, mais nous devinerons ses souffrances. Souffrances d'amour si discrètement évoquées dans Les Vrilles de la vigne ... Il y a de belles pages, au commencement de Mes apprentissages sur "l'arrogant déclin" de la belle Otero. Et les dernières lignes du même ouvrage évoquent d'autres confidences possibles, celles d'un autre temps : "Si j'écrivais quelque jour mes souvenirs de l'autre versant ..." Mais ici, dans ce livre-ci, nous sommes sur le versant ensoleillé... C.M.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Colette
Plus d'informations sur Claude Mauriac