Et si on arrêtait les conneries, Pour une grande coalition gauche-droite
EAN13
9782818505373
ISBN
978-2-8185-0537-3
Éditeur
Fayard/Pluriel
Date de publication
Collection
Pluriel
Nombre de pages
224
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
184 g
Langue
français

Et si on arrêtait les conneries

Pour une grande coalition gauche-droite

De ,

Fayard/Pluriel

Pluriel

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Le prochain président sera-t-il celui du redressement de la France ? Tous les cinq ans, les Français y croient. Et puis, rapidement, ils déchantent. Pourquoi ? Qu’est ce qui coince ? Pourquoi la France se révèle-t-elle incapable de faire les réformes qu’ont menées la plupart des autres pays européens ?
Et si la France souffrait d’abord d’anémie démocratique ? Depuis le début de ce siècle, les différents présidents ont eu tout pouvoir de faire. Mais dans une démocratie, disposer d’une majorité à l’Assemblée ne suffit pas. Encore faut-il représenter une majorité d’électeurs, si l’on veut vraiment gouverner ! Or combien pèsent aujourd’hui dans l’opinion les partis dits de gouvernement ? Moins de 30 % ?
Et si on arrêtait les conneries ? Comme chez nos voisins, il faut dépasser le clivage droite-gauche, envisager des gouvernements de coalition.
 
Daniel Cohn-Bendit a derrière lui une longue carrière politique en France et en Allemagne.
Hervé Algalarrondo est journaliste politique et essayiste.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Daniel Cohn-Bendit