Histoire des protestants en France, XVIe-XXIe siècle
EAN13
9782213626840
ISBN
978-2-213-62684-0
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Biographies Historiques
Nombre de pages
1500
Dimensions
23 x 15 x 4 cm
Poids
1367 g
Langue
français
Code dewey
230

Histoire des protestants en France

XVIe-XXIe siècle

De

Fayard

Biographies Historiques

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

Les protestants français, les huguenots, formaient 10 % de la population en 1560, 2 % à partir du XVIIIe siècle. Aujourd’hui, ils représentent un peu plus avec les évangéliques. Leur histoire a été celle d’un échec, puisque la patrie de Calvin n’est pas devenue protestante. Mais elle a dû apprendre à vivre avec une minorité tenace, riche d’élites, enracinée dans des villes phares – La Rochelle, Montauban, Nîmes – et des sanctuaires ruraux – les Cévennes, le Vivarais, le Poitou. Ce long apprentissage du pluralisme religieux a marqué la nation, avec ses avancées (l’édit de Nantes) et ses reculs (la Révocation). Les protestants ont subi une violence multiforme et séculaire, et beaucoup d’entre eux ont choisi de quitter la France : leur diaspora a compté en Europe et en Amérique. Les autres ont fait de ce passé tragique le coeur d’une identité douloureuse et fière. Mais ils ont également connu le bonheur, surtout depuis 1789 et leur réintégration. Renforcés par leurs coreligionnaires de Mulhouse et les luthériens d’Alsace et de Montbéliard, ils ont contribué à fonder l’État et la société modernes, notamment au moment d’établir la laïcité républicaine. Leur influence a été disproportionnée, et reste parfois forte comme dans l’industrie (Peugeot, Hermès ou Seydoux), la politique (Rocard, Jospin) ou la culture (Gide, Ricoeur, Godard). Dans cet ouvrage appelé à faire date, Patrick Cabanel nous raconte l’histoire d’une minorité qui n’a cessé d’interroger la nation et d’infléchir son destin : une autre histoire de la France, en quelque sorte.

Patrick Cabanel est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Toulouse-Le Mirail et dirige la revue Diasporas. Histoire et sociétés. Il a publié notamment Histoire des Cévennes (PUF), Les protestants et la République (Complexe), Le Dieu de la République. Aux sources protestantes de la laïcité (1860-1900) (PUR), Juifs et protestants en France, les affinités électives XVIe-XXIe siècle (Fayard).Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre
S'identifier pour envoyer des commentaires.