La Grande Régression
EAN13
9782021010879
ISBN
978-2-02-101087-9
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Sciences humaines
Nombre de pages
144
Dimensions
20 x 14 x 1,9 cm
Poids
283 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
306.309051

La Grande Régression

De

Seuil

Sciences humaines

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Les crises protéiformes du capitalisme ne sont que l’écume d’une vague de fond : la civilisation a enclenché la marche arrière. Deux siècles durant, les sociétés industrielles étaient finalement parvenues à contenir les pulsions prédatrices d’accumulation, à combiner liberté individuelle et progrès social. Au lieu de poursuivre ce chemin de progrès, l’Occident des années 1980 a bifurqué en sens inverse, en livrant la planète à la compétition généralisée, au culte de l’individu et au pouvoir de l’argent. Généreux explique d’abord pourquoi cette bifurcation fut alors possible. Il en montre ensuite les effets, bien au-delà d’un désastre économique et écologique tellement visible qu’il masque l’essentiel : une destruction lente de la société, l’effondrement psychique ou intellectuel des individus, le délitement de la démocratie, le désordre moral et social qui nourrit obscurantisme, replis communautaires et politiques sécuritaires liberticides.Ayant montré que d’autres politiques sont toujours possibles, Généreux explique notre étrange soumission à la régression. Celle-ci plonge ses racines dans les erreurs fondatrices de la culture moderne ; elle était inscrite dans un mouvement d’émancipation conçu à tort comme une indépendance des humains à l’égard de la société et de la nature. Après l’effondrement de cette première civilisation moderne, viendra la renaissance fondée sur une idée plus juste de l’émancipation. Mais l’imbécillité de la gauche « moderne » et la mutation de la démocratie en marché politique, nous condamnent peut-être à une longue agonie préalable.Jacques Généreux, professeur à Sciences Po, auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et de philosophie politique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.