EAN13
9782363582966
ISBN
978-2-36358-296-6
Éditeur
Vendémiaire
Date de publication
Collection
VENDEMIAIRE
Nombre de pages
317
Dimensions
22 x 16 x 1,6 cm
Poids
420 g
Langue
français

1917, la révolution bolchevique

De

Vendémiaire

Vendemiaire

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par La Vallée aux Livres
    État de l'exemplaire
    le coin supérieur du livre s'est un peu croqué : petite marque de corne sur le coin supérieur des pages et de la couverture avant, sinon, le livre est en excellent état de lecture prix baissé
    17.10 (Occasion)

Russie. Février 1917. La Première Guerre mondiale dure depuis trois ans. Des mouvements sociaux d'ampleur et d'intensité variables éclatent sur tout le territoire de l'empire. En cause : le poids économique de la guerre, les pertes subies sur le front, la stratégie du tsar. Face au refus des troupes de réprimer les manifestations, Nicolas II est bientôt contraint d'abdiquer. Mais les premiers enthousiasmes de la révolution de Février disparaissent lorsque survient Octobre. Parvenus au pouvoir, les bolcheviks mettent en place un appareil d'État terriblement répressif : établissement d'une police politique, la Tcheka, création de l'Armée rouge, organisation de la pénurie, voire de la famine, pour mieux contrôler les villes et les campagnes…Consacré à la révolution d'Octobre proprement dite, cet ouvrage décrypte le coup d'État de Lénine et du parti bolchevique le 7 novembre 1917 à Saint-Pétersbourg, coup d'État qui fit taire les autres acteurs majeurs des premiers mois insurrectionnels, notamment les paysans. Réunissant une équipe internationale d'historiens spécialisés, 1917. La révolution bolchevique donne un aperçu original, fondé sur les recherches les plus récentes, de cet événement central qui bouleversa l'histoire du XXe siècle.

Stéphane Courtois est l'auteur de nombreux ouvrages sur le communisme et le totalitarisme. Directeur de recherche honoraire au CNRS, il est notamment le maître d'oeuvre du Livre noir du communisme (Robert Laffont, 1997), et le fondateur de la revue Communisme, créée en 1982, devenue publication périodique chez Vendémiaire en 2013.
S'identifier pour envoyer des commentaires.