Madame de Staël
EAN13
9782213654515
ISBN
978-2-213-65451-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Biographies Historiques
Nombre de pages
602
Dimensions
23 x 15 x 0 cm
Poids
975 g
Langue
français
Code dewey
848.609
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    R150210435: 576 pages In-8 Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais Classification Dewey : 929.2-Histoire des familles célèbres
    État de l'exemplaire
    Bon état
    Format
    In-8
    Reliure
    Broché
    24.90(Occasion)
Sa vie ressemble à un roman d’aventures écrit par un scénariste. 
Germaine de Staël a connu les ors de Versailles quand son père, Necker, était principal ministre de Louis XVI ; à Paris comme à Coppet, elle a régné sur ce que les Lumières ont produit de plus talentueux ; son roman Corinne a été un immense succès et ses livres politiques, lus de Weimar à Pétersbourg, ont exaspéré les adversaires de la liberté, mais elle a eu à ses pieds les meilleurs esprits. 
Mme de Staël a aussi passé la moitié de sa vie en exil ou sur les routes, en quête d’une sérénité inaccessible et d’un amour inatteignable. Cette fille à papa est rentrée dans l’ombre des géants du temps – Napoléon, Constant ou Chateaubriand – et ses idées « libérales » autant que sa sensibilité débordante apparaissent hors de saison. Et pourtant… 
Parti sur les traces de cette inconnue célèbre, c’est à une découverte que nous convie Michel Winock. Mme de Staël, de tempérament mélancolique, ne se résigne pas au malheur. Elle ne renonce à rien, se moque du qu’en-dira-t-ton, ouvre sa porte aux amis, même menacés, comme aux contradicteurs. Elle a pour boussole la liberté et, pour source d’énergie, l’enthousiasme. « Avec elle, écrit Chateaubriand, s’abattit une partie considérable du temps où j’ai vécu : telles de ces brèches, qu’une intelligence supérieure en tombant forme dans un siècle, ne se refermant jamais. »

Michel Winock, professeur émérite à Sciences Po, a produit une œuvre historique de première importance parmi laquelle on rappellera Clemenceau (prix Aujourd’hui) et Le Siècle des intellectuels (prix Médicis essai).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Winock