Le catholicisme entre Luther et Voltaire
EAN13
9782130583851
ISBN
978-2-13-058385-1
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
NOUVELLE CLIO
Nombre de pages
496
Dimensions
22 x 16 x 2 cm
Poids
650 g
Langue
français
Code dewey
282.09
Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
"La Renaissance catholique qui suivit le concile de Trente est justiciable de deux lectures historiques concomitantes. Elle fut durcissement des structures, enrégimentement des masses par un clergé mieux tenu en main, puissante entreprise de catéchèse, et cela grâce à l'appui de l'État. Mais elle fut aussi sainteté et piété. Ces deux aspects, qui peuvent paraître contradictoires l'un avec l'autre, cohabitèrent en réalité dans le vécu quotidien. Et si une christianisation quantitativement importante résulta de l'action méthodique de l'Église romaine, c'est parce que cette action fut qualitativement doublée, appuyée, vivifiée de l'intérieur par des trésors de dévouement, d'héroïsme, de charité, de spiritualité, d'imagination créatrice.

Se pose toutefois la question des limites de la christianisation ainsi réalisée entre l'arrivée de Luther sur la scène historique et l'époque de la mort de Voltaire. À peine remis de la secousse protestante, le catholicisme dut affronter le choc des « Lumières »."

Ouvrage écrit par Jean Delumeau, professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Institut, et Monique Cottret, maître de conférences à l'Université de Paris X-Nanterre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Monique Cottret