Projet de la proposition d'accusation contre M. Le Duc Decazes, à soumettre à la chambre de 1820.
EAN13
2000155941904

Projet de la proposition d'accusation contre M. Le Duc Decazes, à soumettre à la chambre de 1820.

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Philippe Lucas
    Description
    Paris chez J. G. Dentu, 1820, in/8 broché couverture d'attente, 207 pages
    État de l'exemplaire
    Élie Louis Decazes : 1780 - 1860. Fils du lieutenant particulier de la sénéchaussée et présidial de Libourne et frère de Joseph-Léonard Decazes, Élie Decazes commence des études à l’école militaire de Vendôme de 1790 à 1799. Après ses études militaires, il entame des études de droit, et deviendra en 1805, après son mariage avec la seconde fille du comte Muraire, juge au tribunal civil de la Seine. Il est nommé ensuite conseiller de Louis Bonaparte en 1807, et devient avocat-conseil à la cour de l’appel de Paris en 1811. Il fut en même temps attaché comme conseil au jeune roi du Royaume de Hollande, Louis, et à l’impératrice mère. Immédiatement après la chute de l’Empire, il n’en accueillit pas moins la Restauration avec empressement, refusa de signer une adresse de félicitations à Napoléon Ier après son retour de l’île d'Elbe, se déclarant royaliste, il reste fidèle aux Bourbons pendant les Cent-Jours. Par l’entremise du baron Joseph-Dominique Louis, il peut rencontrer le roi Louis XVIII pendant cette période, qui le récompense pour sa fidélité en le nommant préfet de police de Paris le 7 juillet 1815.
    État de la jaquette
    Bon étatDeCollection
    Reliure
    broché
    25.00 (Occasion)
S'identifier pour envoyer des commentaires.