Correspondance (1849-1902) [ Avec : ] Quelques lettres intimes [ Editions originales ]
EAN13
2000164773824

Correspondance (1849-1902) [ Avec : ] Quelques lettres intimes [ Editions originales ]

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie du Cardinal
    Description
    1 vol. grand in-8 reliure de l'époque demi-chagrin brun, dos à 5 nerfs dorés orné, couv. du premier titre conservées, Félix Alcan, Paris, 1906, 2 ff., frontispice, XIII-540 pp. et s.n. (Impr. de Renouard), 1905, 87 pp
    État de l'exemplaire
    Rare exemplaire de l'édition originale, réunissant la correspondance (qui débute 3 jours après la tentative d'insurrection de Ledru-Rollin et s'achève au lendemain de l'affaire Dreyfus et du vote de la loi sur les associations) et une partie de la correspondance intime. Dans une lettre du 11 février 1880, le penseur protestant et homme politique républicain Jean Jules Clamageran (1827-1903) écrit : "Les solliciteurs sont impitoyables, et les solliciteuses encore plus. Si on les écoutait, on passerait sa vie à se donner beaucoup de mal pour commettre des injustices, et l'administration française deviendrait ce qu'elle est déjà à un très haut degré, le refugium peccatorum, infirmorum, imbecillium. Ce qui m'inquiète pour notre pays, ce n'est pas le cléricalisme, ni même le radicalisme communard, c'est le bon-enfantisme, une certaine mollesse de moeurs, une certaine impuissance à appliquer les règles de la justice, un oubli presque complet de l'intérêt général, un sentimentalisme bête qui sacrifie des millions d'êtres humains pour satisfaire quelques milliers d'intrigants" (cité dans la recension au Bulletin de la Société de l'histoire du protestantisme française, 1906). Docteur en droit et avocat, il épousa la fille du compositeur Ferdinand Hérold. Bon état (dos un peu frotté et passé mais très bon état par ailleurs).
    Langue
    Français
    490.00(Occasion)
S'identifier pour envoyer des commentaires.