Sucre d'orge
EAN13
9782221246818
ISBN
978-2-221-24681-8
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Collection
Pavillons Poche
Nombre de pages
255
Dimensions
19 x 13 x 1 cm
Poids
172 g
Indisponible

Ce livre est en stock chez 42 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
« Toute sa vie, Tennessee Williams n’a eu qu’un but, qu’un sujet, qu’une obsession : la flétrissure des êtres. Dans ses pièces, ses nouvelles, ses scénarios, et dans son existence même, il court après cette abjection, et hérisse les censeurs. » François Forestier, L’Obs.
Le dos de Marlon Brando et la chemise de Baby Doll ont nourri les fantasmes de tant de cinéphiles qu’on en vient à oublier que Tennessee Williams est avant tout un grand écrivain américain, trop négligé en France. Les nouvelles qui composent ce recueil sont en effet des chefs-d’oeuvre de baroque, de tendresse et d’ambiguïté. Des personnages qu’aurait pu dessiner Norman Rockwell y trouvent une fin délicieuse dans des cinémas mal famés et tous les clichés de la littérature du Sud y sont pulvérisés avec une minutieuse et prodigieuse perversité.
À l’instar de son théâtre – Soudain l’été dernier, La Chatte sur un toit brûlant ou La Nuit de l’iguane –, ses nouvelles sont vénéneuses : l’amour et la haine s’y côtoient et, sous le raffinement, rôde la sauvagerie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Tennessee Williams