Pourquoi l'art préhistorique ?
EAN13
9782070444700
ISBN
978-2-07-044470-0
Éditeur
Folio
Date de publication
Collection
Folio essais (557)
Nombre de pages
336
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
184 g
Langue
français
Code dewey
709.0113

Pourquoi l'art préhistorique ?

De

Folio

Folio essais

Indisponible

Ce livre est en stock chez 7 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Les hommes des Temps glaciaires ont pénétré dans les grottes profondes pour y dessiner et s’y livrer à de mystérieuses cérémonies, dont parois et sols portent parfois les traces. Ils ont aussi orné les parois de certains abris de leurs gravures, peintures et sculptures représentant le plus souvent des animaux. Tenter d’approcher les raisons qui les guidèrent peut paraître une gageure. Nombre de spécialistes esquivent la question du «Pourquoi ?», lui préférant le «Quoi ?» (description et étude des thèmes représentés, que l’on veut aussi complètes et «objectives» que possible), le «Quand ?» (problèmes de datation et de chronologie) et le «Comment» (étude minutieuse des techniques utilisées). Jean Clottes s’est attaqué à cette question. Il l'a fait en se fondant sur ce que nous apprennent, partout dans le monde, les groupes humains qui ont une relation à la Nature beaucoup plus proche que la nôtre. De toutes les hypothèses visant à mieux comprendre l'art des cavernes, que Jean Clottes recense dans cet ouvrage pour le grand public, celle qui lui paraît la plus féconde, car elle explique le plus de faits établis, est que les pratiques artistiques se seraient développées dans le cadre d'une religion de type chamanique.
De toutes les hypothèses visant à mieux comprendre l'art des cavernes, que Jean Clottes recense dans cet ouvrage pour le grand public, celle qui lui paraît la plus féconde, car elle explique le plus de faits établis, est que les pratiques artistiques se seraient développées dans le cadre d'une religion de type chamanique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Clottes