La Belle Auvergne - N ed -
EAN13
9782258091313
ISBN
978-2-258-09131-3
Éditeur
Omnibus
Date de publication
Collection
Omnibus
Nombre de pages
1376
Dimensions
19 x 13 x 3 cm
Poids
720 g
Langue
français

La Belle Auvergne - N ed -

De

Omnibus

Omnibus

Indisponible
Sous le titre de La Belle Auvergne, une nouvelle édition de Suite auvergnate à l'occasion de la sortie du nouveau roman de Jean Anglade aux Presses de la Cité, Les Doigts bleus de la pluie.
Après Gens d'Auvergne, La Belle Auvergne réunit sept autres romans de Jean Anglade. On y trouvera sa toute première œuvre de fiction, Le Chien du Seigneur, qui choqua si fort l'évêque de Clermont, qu'il se proposa de la faire inscrire à l'Index. Aujourd'hui, l'Index a vécu et Le Chien du Seigneur ressuscite. Triomphe du bon sens et de la liberté de jugement. En vérité, ces sept romans ne sont pas des fictions complètes. Leur auteur, comme la plupart des ses grands prédécesseurs, part d'une réalité qu'il assaisonne de ses condiments personnels. De même, un cuisiner part d'un lièvre authentique dont il fait une gibelotte. A la suite d'un prêtre-ouvrier besognant dans une usine de caoutchouc (Le Chien du Seigneur), on trouvera de même un aveugle accidentel qui, en certains domaines essentiels, voit plus clair après qu'avant (Le Péché d'écarlate). Un monument aux morts très singulier (Un front de marbre). Un prisonnier de guerre qui reste en Allemagne après 1945 au lieu de rentrer dans sa famille (Le Voleur de coloquintes). Le conflit d'un petit charcutier contre les " grandes surfaces " (Un temps pour lancer des pierres). Un ancien combattant républicain espagnol bien installé en Auvergne (La Noël aux prunes). Un professeur d'allemand moulinois qui eut le tort de prendre les troupes d'occupation nazies pour des touristes (Avec flûte obligée).
Jean Anglade, note un critique, " possède un talent d'une force et d'une diversité qui le font s'inscrire lentement mais sûrement (à l'auvergnate) au tout premier rang des écrivains français contemporains. "
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Anglade