La fin et les moyens, Enquête sur la nature des idéals [sic] et sur les méthodes employées pour leur réalisation
EAN13
9782251452838
ISBN
978-2-251-45283-8
Éditeur
Belles Lettres
Date de publication
Collection
Le goût des idées
Nombre de pages
363
Dimensions
19 x 12,5 x 2 cm
Poids
350 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais

La fin et les moyens

Enquête sur la nature des idéals [sic] et sur les méthodes employées pour leur réalisation

De

Traduit par

Belles Lettres

Le goût des idées

Indisponible

Ce livre est en stock chez 37 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

« Le respect de la vérité présente un déclin associé de près à la régression en charité. Il n’est point de période de l’histoire du monde où le mensonge organisé ait été pratiqué d’une façon aussi éhontée, ou, grâce à la technologie moderne, aussi efficacement et sur une aussi vaste échelle, que par les dictateurs politiques et économiques du siècle présent. La majeure partie de ce mensonge organisé prend la forme de propagande, inculquant la haine et la vanité, et préparant l’esprit des hommes à la guerre. Le but principal des menteurs est la suppression des sentiments et de la conduite charitables dans le domaine de la politique internationale. [...]Tel est le monde dans lequel nous nous trouvons, — monde qui, jugé d’après le seul critère acceptable du progrès, est manifestement en régression. L’avance technologique est rapide. Mais sans progrès en charité, l’avance technologique est inutile. Elle est même pire qu’inutile. Le progrès technologique nous a simplement fourni des moyens plus efficaces pour reculer.Comment cette régression en charité que nous vivons actuellement, et dont chacun de nous est responsable dans une certaine mesure, peut-elle être enrayée et inversée ? Comment la société existante peut-elle se transformer en la société idéale décrite par les prophètes ? Comment l’homme sensuel moyen et l’exceptionnel (et plus dangereux) homme ambitieux peuvent-ils se transformer en ces êtres sans attache, qui seuls sont capables de créer une société sensiblement meilleure que la leur ? Ce sont là les questions auxquelles j’essaierai de répondre dans le présent volume. »
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Aldous Huxley