Contre-histoire de la philosophie Tome 12 : La Résistance au nihilisme
EAN13
9782253078364
ISBN
978-2-253-07836-4
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
Le Livre de poche. Biblio essais (12)
Nombre de pages
544
Dimensions
18 x 11 x 2,3 cm
Poids
292 g
Langue
français
Langue d'origine
français

Contre-histoire de la philosophie Tome 12 : La Résistance au nihilisme

De

Le Livre de poche

Le Livre de poche. Biblio essais

Indisponible

Ce livre est en stock chez 76 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
« Les promesses de Mai n’ont pas été tenues. La révolution politique n’a pas eu lieu, quelles qu’aient pu être ses formes. En revanche la révolution métaphysique a eu lieu, elle a été libertaire. Le meilleur fut la fin d’un monde tout entier construit sur la hiérarchie qui, étymologiquement, suppose le pouvoir du sacré. Le patriarcat associé au monothéisme chrétien avait fait son temps.
Pour autant, la fin des valeurs judéo-chrétiennes n’a pas été suivie par l’avènement de nouvelles valeurs postchrétiennes. Dès lors, l’abolition de la domination du supérieur par l’inférieur a accompagné une transvaluation des valeurs de sorte que l’inférieur s’est mis à dominer le supérieur. »
Après une longue introduction sur la construction du nihilisme, Michel Onfray s’arrête longuement sur trois figures : Vladimir Jankélévitch, Mikel Dufrenne et « l’affirmation joyeuse », enfin Robert Misrahi et « les actes de la joie ». Avant de conclure sur la vie philosophique…
S'identifier pour envoyer des commentaires.