Brunehilde, la première reine de France
EAN13
9782262011253
ISBN
978-2-262-01125-3
Éditeur
Perrin
Date de publication
Nombre de pages
414
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
520 g
Code dewey
944.013

Brunehilde

la première reine de France

De

Perrin

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie La Folia
    Description
    414 pp. Bords de pages jaunis. Une pliure sur le 1er plat et une déchirure avec petit manque sur la coiffe inférieure
    État de l'exemplaire
    Etat moyen
    Format
    In-8
    Nombre de volumes
    1
    Reliure
    Broché
    Langue
    Français
    Lieu de publication
    Paris
    10.00(Occasion)

Certaines vies ont la dimension d'une épopée. . Celle de Brunehilde, la première reine qui ait gouverné la France, a la démesure d'une saga. Aucun romancier n'aurait pu imaginer un destin si passionné et si tragique. L'ivresse des victoires, la déchéance de la prison, des heures éblouissantes de bonheur, sa sœur étranglée, son mari assassiné, l'amour fou d'un jeune prince romantique, le duel antique contre Frédégonde, la reine des poisons… Inflexible, infatigable, Brunehilde poursuit durant un demi-siècle, de 566 à 613, sa grande œuvre, bâtir la France qui naît. Pourquoi cette femme exceptionnelle, cette reine si moderne, qui aurait pu être un modèle proposé aux écoliers, a-t-elle été caricaturée en sorcière hurlant contre le ciel ? D'abord parce qu'une femme a osé gouverner les hommes ; ensuite parce que, quelques heures avant de la martyriser, son neveu Chlotaire II a fait massacrer ses trois arrière-petits-fils, la privant de toute descendance susceptible de reprendre le flambeau et de défendre sa mémoire. Pendant dix ans, Rogier-Xavier de Lantéri a mené l'enquête au sein de ce «trou noir» de la mémoire française qu'est le VIe siècle. Il a retrouvé des milliers de documents oubliés, il les a défrichés, classés, critiqués, il a découvert et démonté la manipulation historico-médiatique qui a défiguré une des plus grandes reines de France. En grand journaliste et en érudit, Roger-Xavier Lantéri nous la restitue telle qu'elle a été réellement et il commence par lui rendre son vrai nom : Brunehilde (et non Brunehaut). Le lecteur est entraîné à la suite de la reine, il découvre avec elle cinquante ans de la vie si mal connue de la France mérovingienne, un monde haut en couleurs, bien éloigné de l'image convenue, avec des gens qui travaillent et qui aiment, qui voyagent beaucoup et chantent sans arrêt, des banquets joyeux, des procés à grand spectacle, des cérémonies aux rites étranges où la France a puisée nombre de ses institutionsd'aujourd'hui. Il voit Brunehilde inventer le modèle français contre le modèle germanique, la première ébauche d'un État nation. Ce n'est pas un hasard si son supplice et sa mort en 613 ouvrent une longue période de décomposition. Après quatorze siècles de diffamation, cette reine a enfin droit à la vérité.
Journaliste historien, né en 1930, Roger-Xavier Lanteri a vécu l'histoire sur ,le terrain avant de l'écrire. Grand reporter à l'AFP avec Jean Marin, rédacteur en chef adjoint de L'express avec Françoise Giroud, chef du service politique de TF1, il n'a pas connu de mois sans guerre (Algérie, Kippour, Liban, etc.) et il a recueilli les confidences de nombreux hommes d'État. Mais son plus long reportage aura été celui qu'il a mené pendant dix ans sur les terres inconnues du VIe siècle parmi ceux qui ont inventé la France.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Roger-Xavier Lantéri