Jean Racine, entre sa carrière, son oeuvre et son dieu
EAN13
9782213028743
ISBN
978-2-213-02874-3
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIES LIT
Nombre de pages
484
Dimensions
24 x 0 x 0 cm
Poids
592 g
Code dewey
842.4

Jean Racine

entre sa carrière, son oeuvre et son dieu

De

Fayard

Biographies Lit

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Laubrière
    État de l'exemplaire
    Fayard 1992, in-8 broché, 484 p. (très bon exemplaire) Chronologie, bibliographie et index. Une biographie qui renouvelle profondément notre vision de cet être de passion.
    12.00(Occasion)
En 1649, un petit orphelin pauvre entre par charité aux prestigieuses Ecoles de Port-Royal. Socialement, il n'est rien; psychologiquement, c'est un anxieux et, par réaction, un avide. Une éducation augustinienne, insistant sur la déchéance des enfants d'Adam et Eve, irrésistiblement entraînés au mal par leurs passions, confirme cette anxiété. Mais, en même temps, une formation d'une rare qualité lui promet de réussir par la culture et le verbe, à un moment où Les Provinciales défient les puissances par la seule force du style. La fréquentation de condisciples et de maîtres exceptionnels l'incite à troquer l'insuffisance de son être contre un style qui comble les attentes. Cet " art de faire quelque chose de rien " fera de lui, en tous domaines, un génial séducteur. A vingt-trois ans, Racine trahit ces maîtres auxquels il doit tout et renie son éducation pour se lancer dans ce qu'ils abominent: le monde, les passions et, surtout, le théâtre. L'enfant chéri de Port-Royal va devenir le favori de la Cour, conjuguant les pôles antagonistes de son temps dans sa personne et dans son oeuvre: le sujet concupiscent y aspire en vain à l'idéal qui le nie; dans les premières tragédies, il se révolte; ensuite, il prend lentement conscience de son irrémédiable culpabilité. Il quittera le théâtre quand il aura assuré sa réussite sociale: il sera historiographe de Sa Majesté et même l'un de ses vingt-quatre gentilshommes ordinaires. Mais il reviendra aussi à une foi augustinienne et rédigera en secret une Histoire de Port-Royal , tandis que celle du Roi-Soleil périra dans un incendie. La biographie de Jean Rohou renouvelle profondément notre vision de cet être de passion à la lumière de son triple engagement: une carrière triomphale, une vision tragique, une foi intense. Jean Rohou, professeur à l'université de Rennes II, est spécialiste de la littérature du XVII e siècle, et notamment de Racine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Rohou