Petit art de la fuite
EAN13
9782848762401
ISBN
978-2-84876-240-1
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
200
Dimensions
22 x 14,5 x 1,6 cm
Poids
292 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Un concours de circonstances entraîne trois trentenaires turinois dans un voyage du Nord au Sud de l’Italie. Chacun avec des motivations bien différentes : Vittorio, violoncelliste, a été engagé pour cinq mois par l’orchestre de Bari ; Manuela, monitrice d’auto-école et gogo danseuse, fuit son petit ami Ivan, violent (et furieux qu’elle lui ait volé un tableau coûteux en représailles) ; Francesca, fiancée de Vittorio depuis l’adolescence, a décidé de l’accompagner – non pour un romantique voyage en amoureux, mais pour lui annoncer leur rupture.

Évidemment Ivan n’entend pas se laisser avoir ainsi et réapparaît sur l’autoroute, son énorme doberman à l’arrière. Commence alors une course-poursuite effrénée et loufoque où tous se révèlent peu à peu. Et le road-trip se complique encore quand le trio se voit dépouillé de la caisse commune par un vieillard bavard, et à mesure que « la Baronne », la vieille Fiat Punto de l’auto-école, rend l’âme.

Partis pour un simple voyage, les trois amis se retrouvent embarqués dans une épopée déjantée et douce-amère, reflet de profonds questionnements. Les liens se nouent et se dénouent, les événements prennent une dimension initiatique, les choix s’expliquent et les masques tombent.

Entre humour et nostalgie, ce troisième roman d’Enrico Remmert, récit à trois voix servi par une écriture inventive, brosse avec justesse le tableau d’une jeunesse déboussolée mais avide de rêves.

Enrico Remmert, né en 1966, vit et travaille à Turin. Écrivain, scénariste, traducteur, il collabore par ailleurs à de nombreuses revues et réalise des courts métrages et des documentaires. Son premier roman, Rossenotti (10/18, 1999), fut salué par une presse unanime et différents prix du premier roman. La ballade des canailles (Plon, 2004) a reçu un accueil tout aussi favorable.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
3 août 2013

Trois amis embarquent à Turin pour un voyage qui doit les conduire à Bari. Ville où Vittorio violoniste restera afin de jouer plusieurs mois sans un grand orchestre. Angoissé, il se soigne par la thérapie à la bière. Francesca sa ...

Lire la suite

Autres contributions de...