Apparition de l'éternel féminin
EAN13
9782267024784
ISBN
978-2-267-02478-4
Éditeur
Christian Bourgois
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Dimensions
20 x 12 x 2 cm
Poids
252 g
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol

Apparition de l'éternel féminin

De

Traduit par

Christian Bourgois

Littérature étrangère

Indisponible
Après la guerre civile, deux cousins inséparables d'une douzaine d'années, le Ballot (El Ceporro) et le Chinois (el Chino), vivent dans le grand appartement de leur grand-mère. Don Rodolfo, qui fut le sparring-partner du boxeur Paulino Uzcudun, champion d'Espagne et d'Europe dans les années 1920-30, leur donne des cours de gymnastique et de boxe. Jeux virils sur la terrasse où tombent les martinets avec, en toile de fond, les échos de la Seconde Guerre mondiale, du maréchal Rommel et de l'Empire nippon. Dans le monde clos de ces deux cousins, une fillette allemande fait brusquement irruption. Orpheline de guerre et réfugiée, elle a été adoptée par la tante Gloria qui habite le même immeuble, deux étages plus bas. Lentement mais sûrement, tout va alors changer.
Dans une langue très orale, faite de redondances, des phrases inversées, Pombo brosse un tableau oscillant entre la réalité et les interprétations de cette réalité que peuvent en faire ces jeunes adolescents. Les personnages secondaires sont particulièrement savoureux: la grand-mère autoritaire et fantasque; son amie Blanca qui arrive toujours à 16 heures tapantes pour des conversations sans fin à l'heure du goûter; Belinda, la bonne amoureuse de Don Rodolfo...
C'est un livre à la fois émouvant et drôle, parfois même hilarant. Une très belle histoire d'amitié, mais aussi d'adieu à l'enfance.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alvaro Pombo