Marcel Jouhandeau, le diable de Chaminadour
EAN13
9782841002924
ISBN
978-2-84100-292-4
Éditeur
Bartillat
Date de publication
Nombre de pages
445
Dimensions
22,4 x 14,3 x 3,4 cm
Poids
592 g
Langue
français
Code dewey
848.91

Marcel Jouhandeau, le diable de Chaminadour

De

Bartillat

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Laubrière
    État de l'exemplaire
    Bartillat 2006, in-8 broché, 447 p. (plis de lecture au dos, sinon très bon état ; épuisé) Cahier photos, bibliographie et index. Edition revue et corrigée de cette biographie de référence d'un écrivain de génie qui s'était bâti une légende où enfer et paradis se confondaient.
    23.00 (Occasion)
Voici la première biographie d'un des grands écrivains français du XXe siècle. Marcel Jouhandeau appartient aux signatures prestigieuses de la NRF. De Jouhandeau, on retiendra une œuvre immense, pas moins de cent trente livres publiés, des écrits surtout autobiographiques, comme le Mémorial et ses Journaliers, qui cernent les multiples contours de sa personnalité. Son œuvre reflète sa fascination pour les petites villes françaises dont il a saisi tous les visages, tel un « notaire de la vie ».
Il y a aussi son attirance irrésistible pour les garçons, sa passion-répulsion pour Elise, sa femme. Jouhandeau a été professeur de français, il s'est bâti une légende où l'Enfer se confond avec le paradis. Son attitude lors des années trente et de la Seconde Guerre mondiale n'est pas exempte d'errements. Il a trouvé un peu de sérénité à la fin de sa vie auprès de son petit-fils Marc. Sur ce « garçon en désarroi », comme l'appelait Julien Green, Jacques Roussillat fait le point avec rigueur et justesse. Cette biographie constitue une réhabilitation sans complaisance d'un écrivain aussi méconnu qu'illustre.
Une redécouverte savoureuse, étonnante.
S'identifier pour envoyer des commentaires.