Tome II, L'après-guerre, 1945-1967, Chrétiens penseurs du social, 2, Lebret, Perroux, Montuclard...
EAN13
9782204079334
ISBN
978-2-204-07933-4
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
HISTOIRE DE LA
Séries
Chrétiens penseurs du social (2)
Dimensions
21,5 x 13,5 x 1,6 cm
Poids
310 g
Langue
français
Code dewey
261.809

Tome II, L'après-guerre, 1945-1967 - Chrétiens penseurs du social, 2

Lebret, Perroux, Montuclard...

De

Cerf

Histoire De La

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre livre dans la même série

Il arrive fréquemment que l'enseignement social officiel de l'Église catholique romaine soit connu sans que les nombreux penseurs qui ont animé le débat de manière indépendante le soient. Le premier tome de cet ouvrage présentait une série d'auteurs des années 1920-1940 : un laïc, Maritain, et trois jésuites, Fessard, Teilhard de Chardin, de Lubac. Le présent volume s'attache à la période de l'après-guerre, de 1945 à 1967, période de reconstruction et de préparation au concile Vatican II, durant laquelle les chrétiens furent très impliqués dans les questions sociales, sous la double influence du message évangélique et de la confrontation au marxisme. Y sont présentés, parmi d'autres, le père dominicain Louis-Joseph Lebret, fondateur d'Économie et Humanisme, le grand économiste chrétien François Perroux, le sociologue Henri Desroche, Montuclard de Jeunesse de l'Église, ainsi que Bigo, Bosc et Clément. Les pensées de l'Italien Igino Giordani et de l'Américain John Courtney Murray, de même que celles des protestants Roger Mehl et Jacques Ellul, sont abordées. Tous, à divers titres, ont contribué à la renaissance évangélique voulue par Vatican II et au renouvellement de l'enseignement social de l'Église. -- The official teaching of the Roman Catholic Church on social affairs is often better known than those who contributed to the debate in an independent manner. The first tome of this work presents a series of authors from 1920-1940: one lay person, Maritain; and three Jesuits, Fessard, Teilhard de Chardin, and de Lubac. This second volume focuses on the post-war period, from 1945 to 1967, a time of reconstruction and preparation for the Vatican II council, during which Christians were greatly involved in social issues under the dual influence of the Gospel and the confrontation with Marxism. Among others, the Dominical Father Louis-Joseph Lebret, founder of Économie et Humanisme, the great Christian economist François Perroux, the sociologist Henri Desroche, Montuclard from Jeunesse de l'Église, as well as Bigo, Bosc and Clément. The thoughts of the Italian Igino Giordani and the American John Courtney Murray, and those of Protestants such as Roger Mehl and Jacques Ellul, are also treated. All of them, in different ways, contributed to the evangelical renaissance solicited by Vatican II and to the renewal of the social teachings of the Church.
S'identifier pour envoyer des commentaires.