Le bruit de tes pas
EAN13
9782848763415
ISBN
978-2-84876-341-5
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
238
Dimensions
22 x 14,5 x 1,8 cm
Poids
362 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

« La Forteresse », 1974 : une banlieue faite de poussière et de béton, investie par les plus démunis, royaume de l’exclusion et de la violence où chacun essaie de s’en sortir à sa manière – travail précaire, larcins, deals en tous genres…

C’est là que grandissent Beatrice et Alfredo : elle, issue d’une famille pauvre mais unie, qui tente de se construire une vie digne ; lui, élevé avec ses deux frères par un père alcoolique et brutal. Presque malgré eux, ils deviennent bientôt inséparables et s’influencent mutuellement au point de s’attirer le surnom de « jumeaux ».

Mais ce lien, qui les place au-dessus de leurs camarades comme des sortes de héros antiques, est à la fois leur force et leur faiblesse. Car, parallèlement à la société italienne, touchée par la violence des années de plomb, leurs caractères, leurs corps et leurs aspirations évoluent au fil des ans. Chez Beatrice, courageuse, volontaire, qui rêve de rédemption et d’exil, l’amitié initiale se transforme peu à peu en amour sauvage, exclusif. Chez Alfredo, fragile et influençable, le désespoir s’accentue.

Drames familiaux, désœuvrement, alcool et drogue, tout semble se liguer pour détruire les deux jeunes gens. Quand l’héroïne s’insinue dans la vie d’Alfredo, Bea, tenace, ne ménage pas ses forces pour le sauver, refusant de comprendre que la partie est perdue d’avance. Le Bruit de tes pas, qui s’ouvre sur l’enterrement d’Alfredo, est le récit de ces quinze années d’amitié et d’amour indéfectibles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

18 octobre 2013

La Forteresse, banlieue ouest de la ville, la colline où personne ne s'aventure, le ghetto des fauves. "C'est peut-être le milieu qui nous avait produits. On avait peut-être ça dans le sang. C'étaient peut-être les gens qu'on fréquentait, l'ennui, l'absence ...

Lire la suite

Conseillé par
14 septembre 2013

Si ce premier roman n'est pas d'une originalité folle, je l'ai trouvé "habité" par deux personnages qui marquent, Beatrice et Alfredo, à la fois jumeaux, c'est ainsi qu'on les nomme, et pourtant complètement opposés par leur caractère et leur manière ...

Lire la suite

Conseillé par
9 septembre 2013

Les bruits du trépas.

Premier roman de cette jeune auteure italienne, une saga se déroulant sur une quinzaine d'années dans l'Italie contemporaine. Une banlieue qui pourrait se trouver n'importe où dans notre monde industriel dit "civilisé" avec son lot de plus en plus important ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Valentina D'Urbano