Marie de Bourgogne
EAN13
9782213011974
ISBN
978-2-213-01197-4
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIES HIS
Nombre de pages
378
Dimensions
22 x 14 x 0 cm
Poids
472 g
Code dewey
944.402
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

L'ascension des ducs de Bourgogne de la Maison de Valois, à l'automne du Moyen Age, constitue l'un des moments les plus fascinants de l'histoire de l'Europe occidentale. Et aussi l'un des moments les plus inquiétants pour l'avenir du royaume de France. Après avoir plongé solidement les racines de leur pouvoir dans la riche terre de Bourgogne, ces princes français étendirent leur puissance aux opulentes contrées du nord de la Somme, aux bassins de l'Escaut et de la Meuse, puis, par la recherche de débouchés économiques vers les voies commerciales du Rhin et du Rhône, s'aventurèrent jusqu'au rêve d'une nouvelle Lotharingie. Ce rêve s'effondra en 1477, par la défaite et la mort de Charles le Téméraire devant les murs de Nancy. L'héritage bourguignon passe alors à une jeune fille qui n'a pas vingt ans, Marie, à la grande joie de Louis XI, qui l'a tenue sur les fonts baptismaux en la chapelle du Coudenberg. Sous-estimant la force de caractère de sa filleule, le roi de France croit n'en faire qu'une bouchée. Or, Marie de Bourgogne, qui n'a rien d'une Iphigénie soumise au destin, saura affronter à la fois les attaques et les intrigues de Louis XI et les rancoeurs accumulées des peuples de Flandre et de Brabant. Par son courage physique, son entendement, son aptitude à s'adapter aux situations les plus diverses, elle désarme les oppositions et conquiert l'amour de ses sujets. Par son mariage avec Maximilien d'Autriche _ qu'elle impose aux Etats généraux _ elle limite le rétrécissement de ses Etats, désormais privés du duché de Bourgogne. Un grand règne paraissait commencer. Une stupide chute de cheval y mit brutalement fin, un matin de mars 1482, au cours d'une chasse à l'oiseau dans les bois et marécages de Wijnendale. Mais un petit-fils de Marie de Bourgogne s'appellera Charles Quint... Conservateur honoraire aux Musées royaux d'Art et d'Histoire de Belgique, professeur d'histoire économique et sociale à l'ICHEC, Georges-Henri Dumont a été le directeur de Cabinet de plusieurs ministres belges de la Culture française. Il est à présent membre du Conseil Exécutif de l'UNESCO. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages d'histoire dont La vie quotidienne en Belgique sous le règne de Léopold II, une Histoire de la Belgique et une biographie d' Elisabeth de Belgique (Fayard, 1986).
S'identifier pour envoyer des commentaires.