De Gaulle., 1, L'appel du destin, De Gaulle - Tome 1, De Gaulle - tome 1
  •  
EAN13
9782221087176
ISBN
978-2-221-08717-6
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Séries
De Gaulle. (1)
Nombre de pages
400
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
567 g
Langue
français

1, L'appel du destin - De Gaulle - Tome 1

De Gaulle - tome 1

De

Robert Laffont

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Sabibliothèque
    État de l'exemplaire
    légères marques de lecture et/ou de stockage mais du reste en bon état -Envoi rapide et soigné dans une enveloppe à bulle depuis France.
    Format
    15,5cm x 24,2cm x 3,4cm broché Sorti de l'ombre de la défaite, il est devenu le symbole de la Résistance et de la Libération. Il a si fort incarné «une certaine idée de la France», que, trente ans après sa mort, son souvenir plane toujours comme une nostalgie, un regret, un espoir. De l'adolescent, qui en 1905 veut être officier et rêve de sauver son pays, au général de brigade qui, à Londres, le 18 juin 1940, «seul et démuni de tout, comme un homme au bord d'un océan qu'il prétendrait franchir à la nage», s'assied face au micro et lance son appel, il y a le sillon d'une volonté droite qui ne transige jamais. Il y a la certitude de porter en soi un destin. Il y a le courage d'affronter la mort -comme à Verdun en 1916 -, d'accepter la solitude -comme dans les années trente, face à des chefs conformistes -, de vivre la souffrance -celle d'un père qui berce sa petite fille handicapée. De 1890 à 1940, il y a le surgissement d'un homme qui va incarner, pour la France, le XXe siècle.
    10.00(Occasion)

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série De Gaulle.
Sorti de l'ombre de la défaite, il est devenu le sybole de la Résistance et de la Libération. Il a si fort incarné " une certaine idée de la France " que, trente ans après sa mort, son souvenir plane toujours comme une nostalgie, un regret, un espoir.
De l'adolescent, qui en 1905 veut être officier et rêve e sauver son pays, au général de brigade qui, à Londres, le 18 juin 1940, " seul et démuni de tout, comme un homme au bord d'un océan qu'il prétendrait franchir à la nage ", s'assied face au micro et lance son appel, il y a le sillon d'une volonté droite qui ne transige jamais. Il y a la certitude de orter en soi un destn. Il y a le courage d'affronter la mort – comme à Verdun en 1916 –, d'accepter la solitude – comme dans les années trente, face à des chefs conformistes –, de vivre la souffrance – celle d'un père qui berce sa petite fille handicapée. De 1890 à 1940, il y a le surgissement d'un homme qui va incarner, pour la France, le XXe siècle.
Au delà de l'histoire, au delà du roman, découvrir la vérité de cet homme, c'est s'interroger sur le sens de l'histoire de notre nation. De Gaulle disait : " La France ne peut être la France sans la grandeur. " Illusion magnifique ? Vérité profonde ? Sa vie répond. Mais la question demeure. Voilà pourquoi le destin de De Gaulle concerne, encore aujourd'hui, chacun d'entre nous.
S'identifier pour envoyer des commentaires.