Les Rouges
EAN13
9782021123180
ISBN
978-2-02-112318-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
ROMAN FR.HC
Nombre de pages
512
Dimensions
22 x 15 x 3 cm
Poids
632 g
Langue
français
Langue d'origine
grec ancien (jusqu'à 1453)
Indisponible
« Ma mémoire est une foule noire couronnée de drapeaux rouges, et elle s’appelle Madeleine. Madeleine, c’est la Basilique de Vézelay. Madeleine, c’est ma grand-mère. Madeleine, c’est moi. C’est elle qui, la première, m’a raconté notre histoire. J’avais quatre ans, j’avais dix ans, j’avais seize ans. A force d’écouter ses récits, je suis devenue Madeleine. Dans sa voix, j’écoutais d’autres voix, venues du début de l’autre siècle et de celui d’avant : la voix de Jules, son père, la voix de Jules-Antoine, son grand-père, la voix du grand-oncle Armand Perreau déporté en 1852, la voix de Camélinat, venant redire à la forge ses conversations avec Marx et Jaurès, la fondation de la Première Internationale ouvrière et l’écrasement de la Commune. La voix, plus proche, dans la salle à manger des Cités, à Migennes, de René le résistant ou de Prosper Môquet, le député communiste de l’Yonne, et de sa femme Juliette. Huit générations de Rouges. Voici leur histoire, notre histoire, votre histoire.

« Contre les accusations d’avoir été les fourriers d’un nouveau fascisme, je ne plaide pas l’innocence. Je veux juste nous donner une chance de faire nous-mêmes l’inventaire de notre grandeur et de notre misère. Je veux nous donner une chance d’apprendre qu’il n’y a pas de lutte finale et que jamais le droit gagné ne l’est pour toujours. Une chance de comprendre qu’aucun régime politique n’incarnera jamais une définitive justice. Et que le combat doit être indéfiniment recommencé.

« Je veux donner une chance à Madeleine de dire enfin je. »

Saga historique, roman fresque et roman vrai, Pascale Fautrier a su trouver le souffle nécessaire pour raconter plus de deux siècles du combat flamboyant de la gauche française, à l’heure où, chez beaucoup, la flamme vacille. Professeur agrégée de lettres, spécialiste de Simone de Beauvoir et de Nathalie Sarraute, elle tient un blog sur Médiapart et est déjà l’auteur de deux biographies (Chopin et Napoléon Bonaparte, « Folio biographies », Gallimard). Les Rouges est son premier, et magistral, roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.