Argent public, fortunes privées, Histoire secrète du favoritisme d'État
EAN13
9782207253717
ISBN
978-2-207-25371-7
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Impacts
Nombre de pages
304
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
340 g
Langue
français
Code dewey
364.132

Argent public, fortunes privées

Histoire secrète du favoritisme d'État

De

Denoël

Impacts

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    R160209703: 2002. In-8. Broché. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 283 pages.. . . . Classification Dewey : 330-Economie
    État de l'exemplaire
    Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais
    Format
    In-8
    Reliure
    Broché
    25.80(Occasion)

Les contribuables l'ignorent : une partie de leurs impôts sert à financer les grands groupes industriels privés et les plus grandes fortunes de France. Subventions critiquables, investissements publics malheureux, montages fiscaux sophistiqués, opérations boursières mystérieuses ou décisions politiques discutables : chaque jour, des milliards disparaissent mystérieusement des caisses de l'État.Avec obstination, Olivier Toscer décortique ce vaste système de transfert de la richesse publique. Il éclaire au passage des dossiers encore mal connus, comme certains «cadeaux» du Crédit Lyonnais et de nombreux abus jusqu'ici camouflés. Il s'interroge sur le rôle clé de certains experts ou de hauts fonctionnaires. Et remet en cause l'indépendance de certains médias, dès qu'il s'agit d'intérêts financiers.Cette enquête au scalpel n'épargne ni la classe politique, ni les milieux d'affaires, ni certaines professions libérales. Elle expose au grand jour les mille et une passerelles qui relient et protègent les «favoris de l'État». Elle met moins en cause le rôle des personnes qu'elle ne dénonce la perversité d'un système.
Journaliste au Nouvel Observateur, Olivier Toscer nous livre ici une «histoire secrète du favoritisme d'État».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...