Des garçons épatants - NE, roman
EAN13
9782221093047
ISBN
978-2-221-09304-7
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Collection
Pavillons
Nombre de pages
318
Dimensions
24 x 15,5 x 2,3 cm
Poids
484 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
850

Des garçons épatants - NE

roman

De

Traduit par

Robert Laffont

Pavillons

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    R240079955: 2000. In-8. Broché. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 310 pages - illustration en couleurs sur le 1er plat.. . . . Classification Dewey : 810-Littérature américaine
    État de l'exemplaire
    Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais
    Format
    In-8
    Reliure
    Broché
    45.80 (Occasion)

Autre version disponible

À l'occasion de la sortie du film Wonder Boys avec Michael Douglas, la réédition du magnifique roman de Michael Chabon
Un professeur de lettres, alcoolique repenti, s'accroche au roman qu'il écrit depuis cinq ans comme à une bouée de sauvetage...Un éditeur cynique explore les sensations les plus absurdes...Un étudiant en lettres cultive une attirance morbide pour les suicides de stars hollywoodiennes...Trois paumés magnifiques s'acharnent à fomenter des aventures rocambolesques pour retenir une enfance enfuie...Cette comédie aussi noire qu'hilarante confirme, après "Les Mystères de Pittsburg", que Michael Chabon est l'un des auteurs les plus doués de la jeune génération américaine."En refermant "Des garçons épatants'', on se dit qu'en effet un auteur est là, serein, évident, lumineux comme une nuit de pleine lune." Eric Neuhoff, "Le Figaro""Il y a du Philip Roth et du William Boyd chez Michael Chabon. Dérision cynique et comédie burlesque (...) Savant mélange, et quel talent!" Isabelle Lortholary, "Elle""Épatant, le nouveau roman l'est bien. (...) Une inaltérable bonne humeur." Martine Silber, "Le Monde""L'écriture avance (...) à cent à l'heure dans un paysage particulièrement chaotique où les péripéties s'accumulent à chaque page (...). Si ces épisodes sont pour l'essentiel empruntés au roman noir, ce serait un roman noir sans cadavres ni intrigue à la Bioy Casares, à la Gombrowicz."
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michael Chabon
Plus d'informations sur Jean Colonna