La courte Grande guerre de Jean Morin
EAN13
9782843466830
ISBN
978-2-84346-683-0
Éditeur
Coop Breizh
Date de publication
Nombre de pages
248
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
400 g
Langue
français

La courte Grande guerre de Jean Morin

De

Coop Breizh

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Démons et merveilles
    État de l'exemplaire
    French édition - Livre issu de déstockage JAMAIS LU présentant des marques de manipulation sur la couverture et/ou les pourtours mais demeurant en très bon état d'ensemble.Expédition sous blister dans une enveloppe matelassée depuis la France
    Format
    13x20x2cm. 2014. Broché. 240 pages.
    7.00 (Occasion)
Jean Morin a existé. L'état civil en témoigne. Il est né le 9 septembre 1889 à Quessoy, dans un département que l'on nommait alors les Côtes-du-Nord. Il est mort dans les tous premiers jours de la Grande Guerre, au cours de la bataille de Charleroi. Puis il a sombré dans un oubli total.
Pourtant, en explorant les fonds d'archives, en croisant les sources et en revenant sur les lieux mêmes de son existence, il est tout à fait possible de retracer, précisément, la vie de Jean Morin. Son enfance, son éducation, son service militaire, sa mobilisation au sein du 47e régiment d'infanterie de Saint-Malo et même sa disparition, entre Sambre et Meuse, en Belgique, apparaissent comme ordinaires, normales. Et c'est précisément cette vie minuscule, à des années lumières des grands hommes tant célébrés, qui fait de ce jeune paysan trop tôt décédé un objet historique sans pareil.
Car écrire l'histoire de Jean Morin, c'est revenir sur les pas de celui qui pourrait être le petit-fils du Louis-François Pinagot, d'Alain Corbin ou le fils de la Lucie Baud de Michelle Perrot. C'est surtout esquisser le portrait de cette génération de Bretons dont la vie bascule en cet été 1914 de sinistre mémoire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.