Chère Lola Flores, une hagiobiographie
EAN13
9782213623078
ISBN
978-2-213-62307-8
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIES DIV
Nombre de pages
192
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
270 g
Code dewey
781.626

Chère Lola Flores

une hagiobiographie

De

Fayard

Biographies Div

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« Lola Flores, chanteuse, danseuse, artiste. Dolores Flores Ruiz, dite « La Fille de feu », « La Pharaonne », « Lola d Espagne » et le plus souvent « Lola Flores », est morte le 16 mai. Née le 21 janvier 1923, en Andalousie, elle danse, enfant, sur les tables, triomphe à quinze ans et, belle comme la nuit, se produit comme danseuse et chanteuse dans les fêtes flamencas. Elle est faite pour le succès comme d autres pour la sainteté. Dans toutes les grandes villes son succès est immense. Elle tient d Oum Kalsoum et de Luis Mariano. Sa nature est immense et généreuse. Elle est l amante des joueurs de football, des toréadors, des acteurs de cinéma. Elle épouse un gitan catalan, Antonio Gonzalez, « el Pescadilla », avec qui elle fait la rumba catalane et trois enfants, Lolita, Antonio et Rosario, embauchés sur l estrade dès leurs premières semaines. Ses démêlés avec le fisc deviennent aussi fameux que ses chansons. Elle lutte fièrement contre le cancer qui l aura minée pendant vingt-cinq ans et meurt sans disparaître (« il y a des vidéos où l on peut me voir »), unanimement pleurée par le peuple, les poètes et les gitans de partout. » Extrait de la nécrologie de Lola Flores par Francis Marmande, Le Monde , vendredi 19 mai 1995. Lola Flores fut également pleurée par Jean Chalon dont elle était la quatrième idole, après ses chères Marie-Antoinette, George Sand et Natalie Barney...
S'identifier pour envoyer des commentaires.