Lucrèce, la naissance des choses
EAN13
9782358770149
ISBN
978-2-35877-014-9
Éditeur
Mollat
Date de publication
Nombre de pages
688
Dimensions
20,7 x 16,8 x 3,1 cm
Poids
740 g
Langue
français

Lucrèce, la naissance des choses

De

Préface de

Mollat

Indisponible
Qu'est ce que le « La naissance des choses » de Lucrèce : « le sublime poétique d'un René Char, la pensée foisonnante et baroque d'un Gilles Deleuze et le savoir scientifique d'un Einstein réunis dans un même ouvrage » nous dit Michel Onfray, qui préface l'ouvrage.

De Lucrèce (94 av JC -55 av JC) il faut convenir qu'on ne sait que très peu de choses, la survie de son poème scientifique « La Naissance des choses » tient pour grande part du miracle. Ayant vécu dans les temps extrêmement troublés de la fin de la république romaine, son œuvre vise à présenter un savoir sur le monde qui libère l'homme de ses misères.

« La Naissance des choses » est souvent présenté comme le principal exposé de l'épicurisme. Si bien sûr Lucrèce part de la doctrine d'Épicure, il ne faut pas négliger ce qu'il apporte de Romain, de concret, de matériel. Le but de Lucrèce est de présenter l'état et le mouvement (d'où l'idée de naissance des choses plus que celle de nature) aussi bien que la physique, la nature, aussi bien l'atome de l'âme-esprit qui nous anime.
S'identifier pour envoyer des commentaires.