Rites de mort
EAN13
9782213598079
ISBN
978-2-213-59807-9
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
ESSAIS
Nombre de pages
306
Dimensions
0 x 0 x 0 cm
Poids
360 g

Rites de mort

Fayard

Essais

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Alcyon
    Description
    Ed. Fayard, 2000. Ex. broché, 294 p., (13, 5 x 21, 5 cm)
    État de l'exemplaire
    pliure sur le dos, traits de stylo et soulignages sur une dizaine de pages sinon TBE
    Langue
    Français
    13.00(Occasion)
Le rituel funéraire est vécu comme devant servir symboliquement le mort; c'est un hommage qui lui est dû, un cérémonial indispensable à l'accomplissement d'un devenir post mortem qui le fera échapper au néant. La réalité est beaucoup plus complexe. Même si le défunt est toujours le point d'appui des pratiques, le rituel ne prend en compte qu'un seul destinataire: l'homme vivant, individu ou communauté. Sa fonction fondamentale est d'ordre thérapeutique: guérir ou prévenir l'angoisse de ceux qui survivent en négociant, par le biais du symbole, le non-sens de la mort. Cette fonction revêt de multiples visages: rassurer, déculpabiliser, réconforter, revitaliser... A ce titre, le rituel funéraire aurait une importance vitale. Il est peut-être urgent d'en limiter l'appauvrissement ou de le réinventer. Louis-Vincent Thomas, né en 1922, professeur à l'université de Paris V _ Sorbonne, est décédé en 1994 .
S'identifier pour envoyer des commentaires.